Caillebotte

IMG_20140512_201150-2 IMG_20140512_213916 IMG_20140512_213723 IMG_20140512_195115 IMG_20140512_201517 IMG_20140512_201845 IMG_20140512_204917

IMG_20140512_195009

Restaurant choisi par amour pour un événement particulier. Parfois on décide de casser la tirelire pour fêter des petits événements ce qui donne une bonne excuse pour tester des restaurant dans lesquels on ne va pas tous les jours (cela dépend du salaire de chacun bien sûr).

Nous sommes les premiers à arriver dans le restaurant, ce qui nous permet de poser des question sur les vins et les plats. Mais une fois le service en place, les serveurs sont appelés de partout ! Cependant, ils restent à l’écoute des clients et essayent de satisfaire tous le monde, y compris des couples qui viennent sans réservation et qui semblent surpris qu’il n’y ai pas de place pour eux. C’est là où j’admire la patience des serveurs :)

Le lundi soir, il n’est pas toujours évident de trouver des restaurants ouverts. A savoir avant d’aller au Caillebotte, réserver quelques jours avant surtout pour la fin de semaine.

Accueil :

On décide de prendre l’entrée / plat / dessert à 35 euros. On demande conseil pour le vin, le chef de salle n’essaye pas de nous vendre la bouteille la plus chère, bien au contraire. On choisit le Jurançon sec Cuvée Marie 2012, je ne sais pas très bien m’exprimer sur le vin alors je dirais qu’il était très fin et légèrement fruitée, parfait !

Plat :

Entrée : Sardines de Saint Gilles croix de vie / pois cassés / oeuf confit / crumble

Les sardines étaient quasiment crues, je pense qu’elles étaient juste légèrement marinées. Pour faire ce type d’entrée, il faut cuisiner avec des éléments extrêmement frais. Ici les sardines viennent de Vendée, bon point ça vient de ma région !!

C’était bon, mais un peu spécial à mon goût. Il est vrai que je n’ai peut être pas le palais assez fin pour apprécier à sa juste valeur ce type de préparation.

Plats :

Bonite, Cresson de fontaine, beurre noisette, bouillon citron

La plat est à base de bonite, un poisson proche de l’Espadon. La cuisson était parfaite, le poisson est fondant et la peau croustillante, mais ce qui à le plus retenu mon attention fut le cresson de fontaine. Dans l’assiette, ça donne une sauce verte : comme je n’ai jamais mangé de cresson mon cerveau identifie cela comme de l’épinard, mais au goût cela n’a rien à voir, c’est beaucoup plus fin ! Le tout accompagné du mousseux et de la légèreté du beurre noisette, j’ai adoré !

Pièce de cochon fermier mariné, gnocchis au parmesan et blettes au jus

La viande était moelleuse et goûteuse, elle manquait juste un peu de gras pour le côté croustillant. Elle est accompagnée de gnocchis de parmesan complètement oufs (je n’ai pas trouvé d’autre mot) et  la sauce sublimait agréablement le tout.

Desserts :

Mousse au chocolat, fève toka, craquant praliné, mousse de lait : juste un mot : une tuerie !!!

Granny Smith rôties-glacées, mousse d’oseille, meringue : frais, inventif, un dessert au fruit ce n’est pas forcément ennuyeux!

 

Adresse :

8, rue Hippolyte-Lebas, Paris (IXe),
Tél : 01-53-20-88-70.
Métro : Ligne 7 Cadet / Ligne 12 Notre Dame de Lorette ou Saint Georges
Ouvert le midi 12h30 et le soir 19h30 du lundi au vendredi  Fermé samedi et dimanche.

Laisser un commentaire